Nous sommes le 25/09/2020

Comment décider s'il faut ou non divorcer ?

Demander le divorce n'est pas une décision qui se prend à la légère. Et pourtant, de nos jours, c'est devenu de plus en plus banal. D'une part, les procédures judiciaires sont relativement faciles et rapides – trois mois environ ; d'autre part, dans une société de plus en plus individualiste, on a tendance à « consommer » nos relations et à passer à la suivante en cas de crise sérieuse, au lieu d'essayer d'arranger les choses. D'aucuns diraient qu'on en viendrait presque à changer de couple comme on change de voiture. Cependant, la décision de divorcer reste difficile, et souvent douloureuse. Les psychanalystes et experts en relations conjugales le disent tous : c'est un sujet qui doit mûrir, il ne faut pas enclencher la procédure sur un coup de tête, juste après une forte dispute par exemple. Il existe bien sûr des cas où le divorce s'impose comme une évidence : violences domestiques, viol, forte dépendance à l'alcool ou à la drogue de son conjoint... Dans de tels circonstances, mieux vaut agir au plus vite pour votre propre sécurité. Mais dans la grande majorité des cas, les raisons qui poussent au divorce sont beaucoup plus communes : perte d'intérêt pour l'autre, ennui, sensation de ne plus être sur la même longueur d'onde, perte de libido, infidélité sont autant de motifs qui conduisent à remettre en question la relation.

Faut-il, pour autant, passer le pas et tirer un trait sur la vie conjugale ? Selon les psychanalystes, avant d'en arriver à ce stade, il est important de faire un travail sur soi en se demandant si ces manques, ces dysfonctionnements dans le couple sont réparables ou non, à comprendre comment la relation en est arrivée à ce point. Et peut-être, grâce à ce travail, trouver des solutions pour remettre le couple sur les bons rails. L'on pourrait penser qu'il vaut mieux arracher le pansement d'un coup sec, pour que cela soit moins douloureux. En réalité, cela va provoquer un choc très brusque, et c'est une solution radicale qui laissera des blessures à vif, parfois longtemps. Et puis surtout, cela comporte le risque d'avoir pris la mauvaise décision. Or une fois la séparation effective, le divorce prononcé, il est difficile de revenir en arrière. D'où l'intérêt d'effectuer en couple ce retour en arrière avant de songer au divorce : ensemble, se remémorer les débuts de la relation, quand tout allait très bien ; se rappeler ce qui vous attirait l'un et l'autre. Et à partir de là, voir s'il est possible de relancer un projet de couple, une vie commune, et surtout, si l'envie de tenter cette nouvelle aventure est partagée – sinon, c'est voué à l'échec.

Qu'en est-il des problèmes matériels, et des enfants, le cas échéant ? D'un point de vue matériel, la perte de patrimoine est un aspect important à considérer. Cependant, cela ne doit en aucun cas être un élément déterminant : ce qui importe, c'est votre couple, votre vie sentimentale et émotionnelle. Le matériel est à reléguer au second plan. Quant aux enfants, c'est un sujet délicat, mais il existe un certain consensus au sein des experts : il est plus sain pour eux de vivre avec des parents séparés que de grandir dans une ambiance tendue, voire agressive, où l'amour a fait place au ressentiment. On s'imagine souvent que la séparation des parents est vécue comme un traumatisme par l'enfant, mais en réalité, c'est un plus grand traumatisme que lui infliger des années de tensions et disputes. L'important dans ces cas-là, c'est de ne pas impliquer les enfants dans les discussions, ne pas leur demander de choisir leur camp. Mais si vous êtes persuadés que la meilleure solution pour vous, c'est le divorce, alors ce sera aussi la meilleure solution pour vos enfants.
 

Dans le monde de la traduction, chaque domaine de spécialité comporte son lot de difficultés et de codes à respecter. Et s’il y a domaine où il faut respecter c...
Lorsqu’une personne est placée en garde à vue, elle dispose du droit de demander l’assistance d’un avocat, conforme à l’article 63-3-1 du Code de procédure péna...
Dans le contexte actuel dominé par l’utilisation des TIC, une entreprise qui souhaite accroitre son chiffre d’affaires doit en plus de ses campagnes marketing p...
Demander le divorce n'est pas une décision qui se prend à la légère. Et pourtant, de nos jours, c'est devenu de plus en plus banal. D'une part, les procédures j...
Le droit français reconnaît quatre types de divorces, trois contentieux et un amiable. Le divorce pour faute Très conflictuel et coûteux, ce divorce repos...
Le prix de l’or prend en compte différents facteurs. Il est en effet calculé d’une manière précise et le prix de rachat or n’est pas le même, que cela soit pour...
A propos
Vous trouverez dans ce blog, des articles couvrant différents thèmes : business, droit, finance, immobilier, comptabilité. Ces disciplines toutes combinées vont vous aider à quitter la rat race.